Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Vote du Budget Primitif 2012

Vote du Budget Primitif 2012

Le Syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne, un collectivité au service de la qualité de la ressource en eau. Le comité syndical a voté le budget primitif le 21 mars 2012 à Saint Yrieix sous Aixe.

Pour 2012 : un fonctionnement en diminution et des investissements maintenus

Après les orientations budgétaires actées le 29 février dernier, cette nouvelle session a permis l’approbation d’un important budget 2012 avec la programmation de près d’1,3 millions d’investissement et 334.322 € de fonctionnement. Le budget approuvé est sensiblement constant au regard de l’année passée.

 

Que va-t-il se passer en 2012 ?...

L’année 2012 permettra de poursuivre les engagements de fin d’année 2011, on retrouvera :

 

  • La fin de la 1ère tranche et lancement de la 2ème tranche de restauration des cours d’eau (Glanet, Raches, Grand Rieu, Rigouroux) : 444.762,43 € TTC avec un financement attendu de 435.215,26 €.
  • La fin de la 3ème et 4ème tranche de restauration des berges et des habitats de la Vienne notamment sur le site d’Aixe sur Vienne pour 235.287,18 € TTC avec 171.169,33 € de recettes attendues.
  • La poursuite et la clôture du plan d’interprétation de sentiers pédestre et nautique entre Saint Victurnien et Saint Junien pour 28.704 € TTC financés à hauteur de 19.200 €.
  • Les travaux d’aménagement des étangs (programme 2011) estimés à 57.156,24 € TTC et financés à 100 % par l’Agence de l'Eau Loire Bretagne, le FEDER et les propriétaires privés.
  • L’étude analytique avant une dérivation d’étang portée par la Fédération Départementale pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques pour 5.543,40 euros financés à 80 %.

 

Ces travaux seront complétés par de nouveaux projets ou le report de projets n’ayant pas pu être abouti en 2011 :

  • Le report de l’étude pour la mise en place d’un contrat territorial sur le bassin de l’Aixette avec la mise en place d’une campagne de mesures préalables (pêches électriques, IBGN, IBD) : environ 12.000 €.
  • La réalisation d’un projet de bus itinérant dédié à l’éduction à l’environnement estimé à 220.000 € TTC.
  • L’enquête publique déclarant les travaux d’aménagement des barrages du bassin versant de la Glane préalable à la réalisation des travaux ainsi que la possibilité d’initier la première tranche de travaux estimés respectivement à 15.000 et 200.000 € TTC. Ces travaux seront complétés de l’étude du devenir du Gué Giraud en collaboration avec la commune de Saint Junien pour un coût global maximum estimé à 50.000 € TTC.
  • La mise en œuvre d’un réseau de clôture pour assurer l’entretien des sites du syndicat par pacage estimés à 8.000 € TTC et réaliser en partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels du Limousin dans le cadre d’une convention.
  • La réalisation de la programmation d’effacement et d’aménagement des étangs (programme 2012) pour 30.000 € TTC.
  • Sans omettre, la poursuite du travail d’animation des mesures agroenvironnementales territorialisées qui ne génèrent pas d’investissements directs portés par la collectivité mais participent très activement à l’amélioration de la qualité des zones humides adjacentes au cours d’eau et soutient l’amélioration des activités agricoles tant pour les milieux remarquables que pour l’aménagement de points d’abreuvement.
  • Les actions de sensibilisation et d’animations « les Robins des eaux » en faveur des écoles maternelles et primaires du territoire.