Vous êtes dans : Accueil > La restauration des cours d'eau > Mise en oeuvre des contrats territoriaux pour les milieux aquatiques > Des Mesures Agro Environnementales Climatiques complémentaires

Des Mesures Agro Environnementales Climatiques complémentaires

Un pâturage raisonné permet souvent de préserver les milieux humides

Un outil permettant de mieux valoriser les efforts des agriculteurs qui s’engagent pour les espaces naturels et la ressource en eau

 

Une définition

Les mesures agro-environnementales territorialisées constituent un dispositif administratif et technique instauré pour favoriser la mise en place ou le maintien de pratiques agricoles bénéfiques au maintien des richesses naturelles et de la ressource en eau. S’inspirant des anciens CTE (contrats territoriaux d’exploitation), elles ont d’abord été testées et appliquées dans les sites Natura 2000 puis à l’échelle de grands bassins versants prioritaires dans un but d’amélioration de la qualité de l’eau. Il s'agit d'engagements contractuels signés avec l’Etat pour une durée de 5 ans ; en contrepartie du respect d’un cahier des charges, les agriculteurs qui s’engagent perçoivent une aide financière annuelle

 

Sur le bassin versant de la Vienne Moyenne , la superficie concernée est de 53.000 ha répartis sur les vallées de la Glane, des Raches, du Grand Rieux et de l’Aixette, affluents de la Vienne.

Au total, sur ces quatre bassins, 593 exploitations agricoles sont potentiellement concernées par ces mesures.

Les milieux visés sont pour la plupart des prairies humides ou des mégaphorbiaies (1) situées dans le lit majeur des cours d’eau ou sur des zones de sources. Elles ont un rôle important dans la filtration des eaux de ruissellement et la régulation du débit des cours d’eau.. Par ailleurs, plusieurs espèces végétales et animales rares sur notre territoire leur sont inféodées, comme certaines orchidées, des insectes (le Cuivré des marais ou l’Agrion de Mercure), des amphibiens ou certains oiseaux (bécassines notamment).

Un cuivré des Marais

 

 

 

Les fonctionnalités de ces zones humides sont menacées de diverses façons :

- l’assèchement.

- Le surpiétinement du bétail en période pluvieuse, qui entraine un départ des sédiments et un colmatage du fond des cours d’eau très néfaste à certains poissons dont la Truite fario.

- l’ abandon de parcelles, qui tendent à s’embroussailler, et à terme, se boisent.

 

Quelles mesures en Vienne Médiane?

Pour le moment, les nouvelles mesures agro environnementales climatiques sont en cours de validation. Elles seront disponibles prochainement...

En accord avec la Chambre Départementale d'Agriculture de la Haute Vienne, le SABV intégrera le PAEc départemental.

 

A télécharger :

Prochainement, les nouvelles plaquettes de présentation...

Dans cette rubrique