Vous êtes dans : Accueil > Le syndicat > Carte d'identité

Carte d'identité

La Vienne

Qui sommes nous ? Le Syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne est un établissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) sans fiscalité propre avec un statut de Syndicat mixte fermé c'est-à-dire qu’il ne regroupe que des communautés de communes et des communes.

Le Syndicat d'Aménagement du Bassin de la Vienne, un outil de préservation de la Vienne entre Limoges et Saillat sur Vienne.

Créé en 1989, sous le nom du Syndicat d'Aménagement de la Vallée de la Vienne, il ne regroupait à l'époque que 7 communes riveraines de la Vienne entre Aixe sur Vienne et Saint Junien. Depuis, il a largement évolué avec 13, puis 18, 26 et finalement 31 communes en début d'année 2012. A ce jour, avec l'intégration des communes du bassin versant de la Briance, le Syndicat regroupe 50 communes autour de la vallée de la Vienne, de la Glane, de l’Aurence, de l’Aixette et de la Briance, au 1er janvier 2017 après l'adhésion de la commune des Cars en 2016.

Dans les régions Limousin et Poitou Charente et plus particulièrement dans les départements de la Haute Vienne et de la Charente, la vallée de la Vienne est un axe majeur du développement économique et touristique des communes et groupements de communes riveraines.

L'ensemble du bassin versant de la Vienne a une superficie d'environ 10.300 km2 où un Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) est en place depuis janvier 2006.

Pour une population globale de près de 80.000 habitants, le territoire du SABV est plutôt rural à semi urbain. A proximité de la capitale limousine, c’est un territoire très dynamique et en pleine expansion. Situé sur une zone charnière entre la montagne du bassin de la Vienne amont et la plaine de celui aval, reposant sur un socle granitique, il est caractérisé par un réseau hydrographique très dense et des milieux humides très présents.

L’activité industrielle est fortement liée à la présence de la Vienne : papeteries, mégisseries, tanneries, microcentrales hydroélectriques carrières constituent l’essentiel.

Sur les bassins versants, l’élevage de bovins et d’ovins dominent. L’activité agricole façonne les paysages naturels du bocage limousin. ZNIEFF, sites inscrits, réserve naturelle volontaire protègent les espaces remarquables généralement situés autour des rivières.

 

Les réformes territoriales ont entrainées de fortes modifications dans la constitution des communautés de communes. Ces modifications couplées à la mise en œuvre de la nouvelle compétence GEMAPI nécessitent une évolution importante des statuts du syndicat. Ce chantier a été initié...premier rendez-vous en 2018 !

 

Retrouvez ici les statuts du Syndicat au 19 juin 2012 (pdf - 2,27 Mo)

Retrouvez ici un Arrêté Préfectoral dissolvant le SIABB au 31 juillet 2013 (pdf - 199,49 ko)

 

Dans cette rubrique